top of page

Stress et anxiété

La réaction de stress est également connue sous l'expression: "lutter, fuir ou se figer".

Lorsque le cerveau ressent un danger, des réponses physiologiques immédiates surgissent pour que le corps puisse réagir à la situation.

Libération d'adrénaline, tension des muscles, hausse du rythme cardiaque et de la pression artérielle, diminution de l'activité du système digestif, détente des muscles de la vessie, transpiration, état d'hypervigilence, pensées négatives (tendance à considérer le "pire scénario possible").

Si ces réactions de survie persistent au-delà du temps nécessaire pour «fuir le tigre, l'assommer ou faire le mort», ces mécanismes engendrent des malaises physiques et psychologiques : des symptômes de stress.

Le simple fait de toucher et de masser les pieds procure déjà une sensation de bien-être. Ainsi, la réponse "repos et digestion" est enclenchée et indique au corps qu'il est en situation sûre pour qu'il peut se concentrer sur la récupération. Les endorphines - les analgésiques naturels du corps - sont libérées. Des fonctions telles que la digestion sont prises en charge et les déchets sont éliminés. 

La carte de réflexologie fait référence à des zones spécifiques du pied liées au système parasympathique (responsable de la réponse: repos, digestion et guérison). Le cerveau par exemple est situé dans le gros orteil, une zone essentielle du système hormonal. Le diaphragme qui détend la respiration, est situé juste au-dessus de la voûte plantaire, là où nous trouvons tout le système digestif.

Il est important de rappeler que de nombreux symptômes émotionnels et physiques sont liés au stress. 

bottom of page